Doublure
PartagerShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0

Vous vous piquez d’être un dandy… Au moins d’incarner une forme d’élégance à la française … ce n’est pas ce que suggère cet intérieur de veste en simili soie de mauvaise facture.

Une doublure abîmée, tâchée, ou tout simplement de piètre qualité, c’est comme des chaussures mal cirées … un aveu de laisser-aller, une déclaration de j’m-en-foutisme. Et ça le Groom ne s’y résout pas !

Pour vous il rêve de l’éclat d’un fuchsia, de la folie d’un jaune fluo, du twist d’une bayadère… bref d’un peu de culot dans votre veste. De quoi révéler le néo-punk qui sommeille en vous, sans rien abandonner à votre naturelle élégance. Les précurseurs parmi vous se souviennent de l’audace d’un Christian Lacroix qui, le premier, a apposé ses tissus chamarés pour réveiller le vestiaire masculin de l’intérieur.

Aujourd’hui, le citadin chic est décomplexé. Pois, rayures, couleurs saturées, motifs revisités, vous pouvez tout oser. Le Groom se fera une joie d’accomplir avec vous la révolution de votre vestiaire en commençant par vos doublures.